Uncategorized

La danse

Tenue de danse jazz 1981
English translation

J’aime beaucoup danser. Dans les années 80, j’ai fait de la danse jazz à New York.

Quand j’ai déménagé à Austin, j’ai découvert qu’il y avait une grande communauté de danseurs. J’ai commencé la danse swing.  En général, je danse trois fois par semaine, parfois quatre ou cinq fois.

Je ne suis pas très doué comme danseur. Quand je suis en présence d’un autre danseur vraiment talentueux, je trouve que leur physique et leur grâce sont presque divins. Néanmoins, j’ éprouve une joie indescriptible à danser.

J’estime que j’ai vraiment de la chance qu’il soit encore possible pour moi à ce stade de ma vie de pouvoir encore danser, et que si quelqu’un me demandait la dernière fois que j’ai vécu une extase, je pourrais lui répondre : « euh, hier soir, en dansant au White Horse».

Dansant à la Fed 2018 (danse hebdomadaire de la Austin Swing Society à la Texas Federation of Women’s Clubs)

Mes bottes après avoir dansé au White Horse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Dancing
November 16, 2019

I love dancing. In the 80's, I used to jazz dance in New York.

When I moved to Austin, I discovered that there was a large community of dancers. I started swing dancing. In general, I dance three times a week, sometimes four or five times.

I'm not very talented as a dancer. When I am in the presence of another dancer really talented, I think their physic and grace are almost divine. Nevertheless, I feel an indescribable joy in dancing.

I feel really lucky, at this stage of my life, to still be able to dance, and if someone asked me the last time I was rapt in excstasy, I could answer him: "uh, last night, dancing at the White Horse. "

Bitnami